Perdu dans ses rêves [PV Douceline Black]
Origins of Poudlard

Poudlard au temps des fondateurs
 
Genesis RPG  AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  Topsite  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
En décembre, le staff de "Genesis RPG"
vous donne rendez vous sur sa nouvelle création :

ONCE UPON A TIME RPG




Envolez-vous vers le NOUVEAU forum RPG sur "Once Upon a Time".
Embarquement sur le bâteau du capitaine Crochet prévu pour Décembre 2013 !

Et dès à présent, toutes les informations, réservation d'avatars, recrutement...
sur notre page facebook !!


~~~ Le plus important n'est pas combien de temps a duré un forum,
mais le plaisir qu'on a pris à y participer et les amis qu'on s'y est fait !

Depuis Mai 2005 : "Universal Stargate" - "Deathly Hallows RPG" -
"Celebrity Nous les Fans" - "Atlantis Univers" - "Avengers Now" -
"Deathly Hogwarts" - "X Men Reborn"...

Décembre 2013 : "Once Upon a Time". En route vers les 9 ans de
"Genesis RPG" ! ~~~

Partagez | 
 

 Perdu dans ses rêves [PV Douceline Black]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alwin T. Gaunt
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 20/04/2013
☆ Hiboux : 90

☆ Star : Ben Barnes

☆ DC/ TC : Rowena Serdaigle
☆ Crédits : William Soleyn

MessageSujet: Perdu dans ses rêves [PV Douceline Black]   Dim 28 Avr 2013 - 10:42


Perdu dans ses rêves.[PV Douceline Black]





A

lwin était un jeune homme intriguant. Il était capable de faire preuve de savoir et l'instant d'après partir dans un autre lieu connu de lui seul. Dans une même conversation il peut se perdre dans ses rêveries. Et depuis quelques années se phénomène semblait s'accentuer quand il n'était pas entouré par sa famille pour le réveiller, le forcer à rester sur Terre. Aujourd'hui était un jour sans famille autour de lui pour l'empêcher de faire ces illusions qui le happaient complètement, ne laissant qu'un corps qui avance sans personne aux commandes.

Alwin aurait préféré aller se promener à l'extérieur ce matin-là mais le ciel n'était pas en joie, à voir les larmes qu'il versait sur les terres de Poudlard. Alors le jeune homme avait décidé d'aller se promener un peu dans les couloirs. Mais cette promenade physique n'était pas exactement la même que celle qui se jouait sous ses yeux. Ici tout était gris, sombre et pour lui le soleil régnait en maître sur les lieux. Il baignait littéralement dedans, sentant la douceur de ces derniers qui voulaient réchauffer sa peau.

Il marchait doucement dans les blés, ses mains frôlant les épis pour ne pas les abimés. Il profitait d'une légère brise fraîche, agréable sous ce soleil. Il se sentait bien, libre, protégé. Ses pas le conduisaient vers un couple qui apparaissait comme un point au départ. Il s'approchait petit à petit, comme inquiet de ce qu'il va découvrir. Mais il va voir encore, car sa curiosité le pousse à savoir. Et aussi l'espoir que ce soit sa famille qui soit là. Il sait bien que son père avait toujours lutté contre ses phases de déconnections.

Et c'était bien eux qui l'attendaient. Sa mère souriait heureuse de le voir, tandis que son père le poussait à se réveiller. Il disait régulièrement que cette fuite allait un jour l'emmener à la mort. Il ne pouvait pas laisser un membre de sa famille courir à la mort à cause d'un esprit rebelle. Ce serait une honte sur la famille, comme si l'un de ses membres pouvait se permettre d'être malade. Le pauvre Alwin faisait attention à ne pas trop partir dans ses rêveries mais cela était compliqué quand il n'y avait pas de signes avant-coureurs.

Dans la réalité de Poudlard Alwin marchait tel un fantôme dans les couloirs, prenant des escaliers mouvants, des couloirs, montant, descendant. Il évitait tous les obstacles avec une aisance presque surnaturelle, une chance immense semblait le guidait. Mais cela ne pouvait pas durer. La rêverie prit fin dans un couloir peu fréquenté de Poudlard, inconnu pour Alwin. Il était totalement perdu à une intersection ne reconnaissant rien du tout. Comment retourner à la grande salle ? Il allait sortir sa baguette pour un sortilège de détection quand il entendit un bruit.

"- Quelqu'un est là ?"

Il ne restait plus qu'à attendre que les bruits s'approchent petit à petit de lui pour qu'il puisse demander à retrouver son chemin vers des lieux beaucoup plus fréquentés et surtout qu'il pourrait reconnaître. Ce fut à ce moment qu'il comprit qu'il devait parler de son problème pour trouver une solution car il risquait de mourir lors de ses absences.

Crédit: Cali' in Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdu dans ses rêves [PV Douceline Black]   Ven 10 Mai 2013 - 12:43

Depuis le matin, une douleur à son crâne faisait souffrir la pauvre Douceline. Un simple mal de tête aurait dû passer après avoir bu la potion que Dame Poufsouffle lui avait passé lorsqu’elle avait été la trouver. Mais même pas. Ses maux étaient de plus en plus fréquents et de moins en moins espacés dans le temps. Et le pire dans tout ça, c’est qu’au bout d’un moment, elle ne se souvenait pas de ce qu’elle avait pu faire. Et ça, c’était une chose que la rousse détestait.

La journée était passé trop lentement à son gout, avec des cours, des bavardages et ses sauts d’humeurs. La jeune fille avait réussi à quitter ses amies à la fin du dernier cours pour s’isoler dans une partie du château très rarement utilisées par ses pairs.

Mais une chose étrange, très étrange, ses pieds l’y avait conduit alors qu’elle n’avait jamais fréquenté ce lieu. Douceline était une personne assez craintive par nature, même si devant tout le monde, elle joue la grande dame. Pour sa famille, ses frères et sa sœur, elle n’est encore qu’une enfant, le bébé des Black. La petite chose précieuse, même si Beatrix se comporte avec elle différemment depuis quelques temps.

La pièce où ses pas l’avaient conduit était sombre et pourtant famillière. Un chaudron, des parchemins, des ingrédients et des livres. Son regard s’attardait sur une plume. Une longue plume d’oie. Cette chose la tracassait, elle avait perdue lors du premier jour de cours sa plume préféré que son père lui avait offert peu de temps avant de mourir. Elle s’approcha de la petite table où se trouvaient l’encrier, les parchemins et la plume pour prendre cette dernière dans ses mains. Il y était gravé « A ma Douceline ». C’était donc à elle.

Faisant un tour sur elle-même, la jeune fille se trouvait de plus en plus à l’aise en inspectant à distance le moindre recoin du lieu. Et un sourire se dessina sur son visage, un sourire cruel. Son regard changea de tout au tout et comme par automatisme, elle s’avança vers la petite table et se mit à écrire. Une longue lettre, une lettre de haine, une lettre de rage mais avec des félicitations.

Nul ne sait dire combien de temps elle se trouva pencher au-dessus du parchemin, nul ne sait dire le temps que lui prit d’écrire. Mais une chose est sur, lorsqu’elle eut fini, elle éclata d’un rire cruel, froid, l’un de ses rires qui vous glacent le sang.

Elle plia le parchemin et s’avança vers la fenêtre qu’elle ouvrit. Sifflant avec ses doigts, un corbeau qui n’appartenait pas à Douceline apparut. Elle lui caressa le sommet de sa tête avant de lui accrocher la missive. Un simple regard vers le volatile et celui-ci partit sans rien demander. Le corbeau savait vers qui il devait se rendre.

Douceline ou la créature qui avait prit possession de son corps retourna vers son plan de travail, en attrapant un livre de magie dit sombre quand des bruits de pas se firent entendre dans le couloir. Elle s’approcha de la porte d’une démarche de conquérante.


Alwin T Gaunt ♣ Quelqu'un est là ?

Le mal de tête de Douceline se mit à empirer au son de la voix du gamin dans le couloir. Elle se rattrapa à la porte qui s’ouvrit sous le choc. Sa tête lui tournait, elle se sentait tomber très très loin. Et c’est ainsi que Douceline Black se retrouvait au pied du plus fou des Gaunt.

Elle ouvrit ses yeux qui d'habitudes bleus se retrouvaient être rouge. Elle voulut lui sourire mais le sourire se transforma en une grimace. Elle ouvrit la bouche mais le seul son qui sortit de ses délicates vers fut un simple:


Douceline Black ♥ Partez!

Revenir en haut Aller en bas
Alwin T. Gaunt
Je suis un Elève de l'Ecole de Sorcellerie
avatar

☆ Sorcier depuis : 20/04/2013
☆ Hiboux : 90

☆ Star : Ben Barnes

☆ DC/ TC : Rowena Serdaigle
☆ Crédits : William Soleyn

MessageSujet: Re: Perdu dans ses rêves [PV Douceline Black]   Ven 10 Mai 2013 - 19:17


Perdu dans ses rêves.





A
lwin s'était complètement perdu dans le couloir, cherchant comment retourner dans des lieux plus habités. Mais il n'avait vraiment pas vu qu'il se dirigeait vers ses lieux hostiles. Mais maintenant qu'il y été il n'avait plus grand espoir de trouver les lieux qu'il cherchait. C'était une horreur pour lui qui le forçait à penser à se faire soigner. Il n'en pouvait plus de se sentir toujours happé sans pouvoir le contrôler. Comment vivre comme cela ?

Il savait que cela était impossible pour lui. Vivre comme cela reviendrait à se tuer. C'était vraiment impossible a gérer sans aide. Il se sentait vulnérable et cela était réellement un problème pour une personne d'une telle famille. Ce serait un appel au meurtre de continuer comme cela. C'était ce qui allait le pousser à parler à Helga Poufsouffle. Mais il ne comprenait pas qu'il voyait des morts et non des personnes vivantes.

Alors qu'il demandait si quelqu'un était là il vit une jeune femme apparaître d'une pièce face à Alwin. Et la jeune femme semblait aller de plus en plus mal qu'il la regardait. Elle semblait se débattre et son regard lui donnerait presque des frissons dans le dos s'il ne voyait pas un homme blond au dessus d'elle la regardant avec tristesse. Mais surtout il est choqué car il voyait un mort pour lui. Il le savait que cet homme était mort.

"- La lune rousse contemple les épis de blés. Ces derniers ont revêtus un blond irréel et appelle la belle avec toute la force de leur voix, mais la lune rousse ne les entend pas. Le monde n'est qu'un lieu de passage où se mêlent les gens et les choses. La vie et la mort, l'ombre et la lumière, la vie n'est qu'opposition. S'accepter est accepter cela et se délivrer de la cruauté de la morale. Messire Malfoy doit accepter sa mort, sa fin de présence dans ce monde. Et vous que devez-vous accepter pour évoluer dans un nouveau degré de compréhension jusque là inaccessible."

Il parlait sans vraiment savoir ce qu'il disait. Il était presque déconnecté comme à chaque fois qu'il a une telle rencontre. Sa voix parlait de tout ce qu'il semblait entendre, capter dans la situation étrange qu'il vivait. Mais il sentait qu'elle en avait aussi besoin, comme lui en avait pour avoir de l'aide. C'était ainsi que le monde évoluait.

"- Ouvrez votre corps et votre esprit à l'indicible. Découvrez enfin le monde qui vous entoure. Entendez le cri des défunts, la voix des morts. Ne les laissez pas mourir dans le vent. La cruauté du monde vous enferme dans les convenances. Laissez enfin votre potentiel s'éveiller enfin. Sauvez votre âme de la déchéance ! Ne soyez pas prisonnière des chaînes de la société."


Il la regardait en l'aidant à se relever alors qu'il suivait aussi des yeux la personne qui était derrière elle. On pouvait sentir quelques tremblements chez Alwin. Les frissons ne le quittait pas à cause de cet homme qui était là, ce mort. C'était impossible à tenir pour lui. Il avait envie d'hurler mais en même temps il savait qu'elle avait besoin d'aide et il ne devait pas céder à la peur. Il avait peur de ce qu'il voyait.

Crédit: Cali' in Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu dans ses rêves [PV Douceline Black]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans ses rêves [PV Douceline Black]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perdu dans la forêt !
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Perdu dans ses pensées et son manteau...
» 04 - Back in Black [Hakuryuu]
» Event RP's en folie #5 – Perdu dans les bois !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origins of Poudlard :: Poudlard :: Les Parties Communes :: Hall et Couloirs-
Sauter vers: